Dramatic Image of Power Distribution Station with Lightning Striking Electricity Towers

Problema

PROBLÈME

La tension n’est jamais parfaite !

Les espaces industriels sont toujours plus automatisés et la sensibilité des processus industriels aux problèmes de qualité de l’énergie est en constante augmentation. Les carences en termes de quality power entraînent des problèmes et provoquent des dommages aux appareils jusqu’à interrompre le cycle de production dans les cas les plus graves. L’énergie prélevée au point de raccord au réseau, bien que conforme aux prescriptions règlementaires, peut ne pas être optimale en fonction de l’utilisation.

Le prix et la qualité de l’énergie sont souvent des aspects complémentaires ; ensemble, ils définissent la valeur attribuée à la consommation d’énergie électrique.

Qu’est-ce qu’un creux de tension?

Il s’agit de la « réduction temporaire de la tension nominale en-deçà d’un seuil spécifique en un point de la ligne d’alimentation électrique » (norme CEI EN 50160).

Un creux de tension se présente lorsque la tension résiduelle est réduite à des valeurs comprises entre 90 et 10 pour cent de la tension nominale. La durée du creux de tension est considérée comme se situant entre 10 ms à 1 minute. La majeure partie des creux de tension a une durée inférieure à 1 seconde et une tension résiduelle supérieure à 40 % de la valeur nominale.

60 % des coûts résultant d’une faible valeur de la power quality sont imputables à des creux de tension.
Si la qualité de l’énergie électrique fournie aux installations descend en dessous d’un certain niveau, les appareils ne fonctionnent plus correctement et des problèmes surviendront probablement.

L’incidence totale des coûts est quantifiable jusqu’à hauteur de 4 % du chiffre d’affaires annuel de l’entreprise, avec des pics autour de 60 % causés par des creux de tension (SAG) et de brèves interruptions (source : Leonardo Energy).

L’impact d’un creux de tension sur le processus de production est sûrement inférieur à celui d’une interruption, mais il faut prendre en compte le fait que les creux de tension sont beaucoup plus fréquents. L’interruption frappe tous les appareils non protégés par un UPS, tandis qu’un creux de tension, selon la profondeur et la durée, peut avoir le même effet ou ne toucher que les équipements les plus sensibles.

applicazioni_applicazioni-tecnologiche_buchi-di-tensione02

SOLUTION

Dans de nombreuses entreprises, l’optimisation du processus de production peut être obtenue en stabilisant la tension et en compensant les creux de tension.

Dans ces cas, surtout si les puissances en jeu sont importantes, les appareils dotés d’une réserve d’énergie, typiquement un dispositif UPS, sont inutilement encombrants et dispendieux, tant pour les coûts de maintenance des batteries, tant pour les faibles rendements dérivant de l’énergie dissipée.

La solution Oxygen d’Ortea Next est la solution optimale.